26.12.15

Comment réduire vos tournées de livraison à Dakar ?

livraison de gaz à Dakar
Les méthodes d’optimisation des tournées de livraison sont souvent très difficiles à implémenter à Dakar du fait des multiples aléas.

Dans le secteur du transport routier, ce sont les embouteillages qui compliquent le plus la tâche. Même sur l’autoroute à péage où le trafic est censé être fluide, un véhicule peut être bloqué à plus de 700 mètres du poste de péage pendant près de 30 minutes aux heures de pointe.

Cependant, il est toujours important d’élaborer un réseau de distribution optimal du fait des impacts sur les coûts logistiques des entreprises. Les méthodes d'optimisation des tournées de livraison sont nombreuses et sont essentiellement basés sur des outils mathématiques (algorithme de simplexe, programmation linéaire, barycentre etc.). Je vous en propose une à travers un exemple concret.

Une société de distribution de produits de gaz doit livrer dans un réseau de 5 dépôts des bouteilles de gaz butane à partir de son siège situé dans la commune de Sicap Mbao. Un seul camion est disponible pour effectuer la tournée de livraisons et sa capacité est suffisante pour faire la tournée en un seul voyage.

Position du problème

Les dépôts sont situés dans les localités suivantes : Bel-Air (B), Thiaroye (T), Hamo 5 (H), Yeumbeul (Y) et Mbao (M). L’objectif est de choisir l'itinéraire qui minimise le nombre de kilomètres à parcourir. Quelques clics sur Google Maps permettent de dresser le tableau ci-dessous qui indique les distances entre les localités.




Précisions sur le camion



D'abord, rappelons que le butane commercial est un gaz dérivé du pétrole qui a été rendu liquide à basse pression. On l'appelle un Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL). Il s'agit là donc d'un transport routier de GPL. Le camion est ainsi tenu de répondre à des normes de sécurité particulières. Il doit être doté, entre autres, d’un extincteur et porter une plaque rectangulaire de couleur orange à l’avant et à l’arrière avec les codes 23 et 1965. On suppose évidemment que la masse de gaz transportée dépasse 333 kg.


Le premier nombre représente la classe de danger du produit (2 signifie que c’est un gaz et 3 signifie qu'il est inflammable) et le second représente le numéro ONU du GPL.

De plus, la vitesse du camion ne doit pas excéder 70 Km/h et ne doit pas circuler avant 10 heures et au-delà de 20 heures, conformément à la réglementation.

Malheureusement, il est presque impossible de trouver dans le pays une société qui respecte toutes ces dispositions, à moins qu'elle soit une grande multinationale. « Nous sommes les champions des règles et de la violation des règles » disait l’architecte Jean Charles TALL.

Optimisation de la tournée de livraison dans Dakar

La méthode dite des écarts consiste à comparer les deux parcours possibles pour desservir 2 points à partir d’un troisième. La différence des nombres de kilomètres pour chaque parcours est une valeur algébrique appelée « écart ».

Par exemple, pour les points H et Y, l’écart ΔHY par rapport au siège S est égal à HS + SY – HY.
Pour ce cas précis, les nombre d’écarts se détermine par la formule N (N-1) / 2 avec N le nombre de dépôts. Après calcul, on trouve 10 écarts au total. Ensuite, il faut les classer par ordre décroissant.


A partir de là, on sélectionne les couples de points tout en évitant ceux formant un embranchement ou une boucle avec les couples déjà retenus.

Finalement, l’itinéraire retenu est le suivant :

Siège Sicap → Hamo 5 → Yeumbeul → Thiaroye → Bel-Air → Mbao →Siège Sicap

Sur la carte de Dakar, le parcours donne ceci :


La distance totale parcourue est ainsi de 53,1 km
Et, avec un système de géo localisation, il est possible de suivre et surveiller tout le périple du véhicule pour éventuellement évaluer les temps d’arrêt…

Limites de la méthode

Google Maps ne donne pas les distances au sens mathématique du terme c'est-à-dire la longueur de la ligne droite qui relie 2 cités. Il donne plutôt le nombre de kilomètres entre 2 points en fonction du chemin suivi. La distance de Bel-Air à Mbao peut donc varier si on prend le sens inverse ou qu’on emprunte un autre chemin. Ceci rend le calcul des écarts très approximatif et peut conduit à des résultats discutables.

Il existe cependant des logiciels d’optimisation des tournées (plus efficaces) qui comparent tous les parcours possibles pour une tournée et en choisir le plus optimal. Mais comme il faut attendre le prochain millénaire pour en trouver dans les entreprises sénégalaises, la méthode des écarts reste un bon moyen.


6 commentaires :

  1. Voila comment la logistigue est important !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très importante, en effet M. Seck. Une bonne stratégie logistique dans l'entreprise permet de réduire les coûts de production ou de distribution et garantie une bonne santé financière. C'est une domaine qu'il ne faut surtout pas négliger.

      Supprimer
  2. La logistique est le gage de productivité des entreprises !! Le suivi des véhicules m'intéressent beaucoup car je travail sur ce genre de projet.

    RépondreSupprimer
  3. Cool vous m'avez rafraîchi la mémoire
    Contente d'avoir Sénégal Logistique

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Comment fait on quand on a une centaine de points à livrer?

    RépondreSupprimer
  5. Lorsqu'il y a plusieurs points de collecte, on peut faire appel à des outils automatisés tels que des fichiers Excel avec macros et des logiciels.
    Je vous invite à regarder cet article qui fait le point sur les méthodes a utiliser: https://newgen.quozpowa.com/forums/logistique-et-transport/t/optimisation-des-tournees-de-livraison/1#post2106

    RépondreSupprimer