6.8.13

Top 5 des entreprises de manutention au Sénégal : DP World et les autres


manutention de conteneurs
Dans cet article, je parle de la manutention de conteneurs au port de Dakar qui est gérée par une poignet d’entreprises, un quinté de multinationales avec, à la tête, DP World Dakar. Normal, puisque l’entreprise de  Karim Wade Mohammed Sharaf de Dubaï exploite, à elle seule, le terminal à conteneurs du port où sont manutentionnés plus de 80% des conteneurs. En dehors du terminal, ce sont les môles 2 et 3 qui accueillent le plus des conteneurs. 

C’est en lisant le rapport 2012 du port dont j’ai récemment eu une copie que j’ai eu l’idée de faire un petit classement  de ces entreprises. Comme on classe tout et n'importe quoi de nos jours alors pourquoi pas ? Voici donc le top 5 : 

1er : Dubai Ports World Dakar avec 325 300 EVP 

DP World Dakar a enregistré un léger recul par rapport à 2011 où le trafic de conteneurs dans le terminal avait  dépassé la barre des 340 000 EVP. On note que le nombre de conteneurs vides représente plus de 36% du trafic global et le nombre de conteneurs débarqué plus de 70%. Ce qui dénote encore une fois d’une faiblesse des exportations dans notre pays. 


2e : Grimaldi Sénégal  avec  46 018 EVP 

Grimaldi Sénégal est le premier manutentionnaire de conteneurs hors terminal du port. En effet, l’entreprise opère en grande partie dans le môle 2 où son célèbre navire, le Con-Rodébarque très souvent des véhicules ainsi que des conteneurs. Elle enregistre une progression de plus de 1500 EVP par rapport à l’exercice 2011. 

3e : Getma Sénégal avec  12 003 EVP

La filiale sénégalaise de Getma a également enregistré une progression quasi constante de plus de 1500 EVP ces trois dernières années. Opérant au Sénégal depuis 1998, Getma Sénégal est parmi les plus grands manutentionnaires du pays.

4e : Messina avec 10 041 EVP

L’entreprise italienne Messina manutentionne, le plus souvent, ses propres conteneurs en dehors du terminal. Au port de Dakar, ils sont surtout visible sur le terre plein du Môle 3. L'entreprise enregistre aussi une progression par rapport aux années précédentes.  

5e : SDV Sénégal avec 8 442 EVP

Filiale du groupe Bolloré, SDV est classé bon dernier et connait un recul de plus de 300 EVP par rapport à l’exercice précédent. Il faut dire que la branche ‘‘manutention de conteneurs’’ du groupe a considérablement  régressée depuis qu’elle a perdu la concession du terminal à conteneurs. Cependant, il n’est pas exclut que le groupe  revienne en force dans ce secteur grâce à l’exploitation du terminal roulier dont il a obtenu la concession il y a quelques mois. 

Comme d’habitude, les entreprises locales sont abonnées absents dans la manutention des conteneurs. Ceci s’explique, entre autres, par la lourdeur des investissements en ce qui concerne le matériel de manutention, notamment. J’ai une fois demandé à un professionnel le coût de la location d’un porte conteneur mais il avoisine les 800 000 francs Cfa par journée. C'est dire que la manutention de conteneurs n'est pas à la portée de toutes les entreprises.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire