8.8.14

Programme Un jour – un incoterm : DAP (Delevery at Place)

Pour ce dernier jour du programme ‘‘un jour-un incoterm’’, je vous propose de découvrir le l’incoterm DAP (Delevery at Place).

Le vendeur peut choisir l’incoterm DAP s’il dispose d’une expertise dans le pays de destination. Elle lui permet une maîtrise totale de sa Supply Chain. Cependant, lorsque l’importateur (acheteur) maîtrise ses processus logistiques, il n’est pas dans son intérêt d’utiliser l’incoterm DAP.

Responsabilité du vendeur en DAP


La nouvelle règle DAP couvre tous les cas dans lesquels le vendeur met la marchandise à la disposition de l’acheteur sur le moyen de transport non déchargé. Le vendeur prend ainsi en charge le transport des marchandises jusqu’au point de livraison convenu, donc il assume les coûts et les risques jusqu’à ce point. Cependant il n’a aucune obligation de dédouaner les marchandises à l’import, ni l’obligation de conclure un contrat d’assurance vis-à-vis de l’acheteur. Il doit aussi fournir à l’acheteur le document lui permettant de prendre livraison des marchandises, à ses propres frais.



Responsabilité de l’acheteur en DAP


Il doit payer le prix des marchandises tel que prévu dans le contrat de vente et prendre livraison de ces marchandises dès qu’elles ont été livrées.

Consignes de sécurité pour la vente en DAP


L’acheteur doit aviser le vendeur de la nécessité de lui fournir toute information relative à la sécurité dont il aurait besoin pour l’exportation, l’importation, le transport des marchandises jusqu'à leur destination finale. Il est conseillé de l’utiliser uniquement dans les pays où les moyens de transport à destination sont maîtrisables.

Je vous donne rendez-vous ce lundi 11 Aout à 9h GMT pour le lancement du e-book ‘‘Comprendre et maîtriser les incoterms 2010’’. Soyez tous là !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire