5.8.14

Programme Un jour - un incoterm : FCA (Free Carrier)

Deuxième jour du programme ‘‘Un jour – un incoterm’’. Après l’incoterm Ex Works, je vous propose aujourd’hui un focus sur l’incoterm FCA, abrégé de Free Carrier.

FCA : l’incoterm du vendeur inexpérimenté à l’international 

 

Pour l’incoterm FCA, la marchandise voyage aux risques et frais de l’acheteur. Le vendeur inexpérimenté peut le choisir compte tenu de la simplicité des opérations logistiques.

Responsabilités de vendeur en FCA


Il s’agit d’un Incoterm pour tous les  modes de transport aux conditions de vente au départ. Le vendeur doit se renseigner sur les transports utilisés par l’acheteur afin d’adapter l’emballage qui est de sa responsabilité. Il doit emballer convenablement la marchandise avant chargement sur le véhicule fourni par l’acheteur ainsi que le dédouanement export.



Responsabilités de l’acheteur en FCA


L'acheteur choisit le mode de transport et le transporteur. Il conclut avec ce dernier le contrat de transport et paie le transport principal. Le transfert des frais et des risques se fait au moment où le transporteur prend en charge la marchandise. Les parties doivent convenir du lieu de remise des marchandises (terminal du transporteur ou locaux du vendeur). Le vendeur doit fournir toutes les informations relatives à la sécurité nécessaire  pour le transport des marchandises. Les documents fournis et/ou l’assistance prêtée sont aux frais et risques de l’acheteur.

Variante de l’incoterm FCA


"FCA locaux du vendeur"



Cet Incoterm a été officialisé par la révision 2000 des Incoterms. Il incombe alors au vendeur de charger les marchandises dans le moyen de transport.

Précision géographique

En FCA, on précisera avec soin le lieu convenu. "FCA (Abidjan)" n’est pas suffisant si l’exportateur est situé à Abidjan. Il faut être beaucoup plus précis en écrivant "FCA (usine Abidjan)" ou "FCA (entrepôt de groupage du transitaire X à Abidjan)" ou même "FCA (quai N° X du port d'Abidjan)".

Si la livraison s'effectue à un autre endroit que les locaux du vendeur, par exemple remise à un terminal, le vendeur acheminera la marchandise jusqu'à ce terminal, mais ne sera pas responsable du déchargement du véhicule. Le déchargement incombera à celui qui réceptionne la marchandise sur ce terminal de transport. Il vaut mieux préférer FCA à FOB, si le transport s’effectue en conteneur ou par navire roulier.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire