4.8.14

Programme Un jour - un incoterm : Ex Works (EXW)

incoterms 2010
A partir de ce lundi, je lance un programme d’une semaine baptisé ‘‘un jour - un incoterm’’. Il s’agit de publier, tous les jours, du lundi au vendredi, un incoterm dont je vous donne une explication détaillée accompagnée d’un schéma illustratif.

Ce programme précède la sortie de mon premier livre électronique (e-book) qui s’intitule « Comprendre et maîtriser les incoterms 2010 » dont le lancement est prévu ce 11 Août 2014 à 9h GMT. Le e-book sera mis en vente dans la zone CFA pour quelques semaines sur Senegal-logistique.net avant de passer sur la plateforme Amazon.fr.


En attendant, je vous propose d’en découvrir quelques extraits toute cette semaine. Et pour ce premier jour, je vous propose de découvrir l’incoterm Ex Works.


Ex Works : L’incoterm pour les transports domestiques nationaux





Le mot « Incoterms » vient de la contraction de l’expression anglaise « International Commercial Terms » qui peut se traduire par « règles du commerce international ». Ce sont des termes normalisés qui servent à définir les « droits et devoirs » des acheteurs et vendeurs dans le cadre des échanges internationaux et nationaux. La dernière réglementation, entrée en vigueur au 1er janvier 2011, s'appelle Incoterms 2010 ou Incoterms 3000.

EXW (Ex Works) est le premier des incoterms. Il est idéalement utilisé pour un transport domestique national. Il confère au vendeur des responsabilités minimes et à l’acheteur des responsabilités maximales.

Responsabilités du Vendeur en Ex Works




L'unique responsabilité du vendeur est de mettre la marchandise, dans un emballage adapté au transport, à la disposition de l'acheteur dans ses locaux (en général, le prix inclut la mise sur palette).

Responsabilités de l’acheteur en Ex Works




L'acheteur supporte tous les frais et risques inhérents au transport, du départ de l'usine au lieu de destination. Le terme EXW représente l’obligation minimum pour le vendeur. Toutefois, si les parties souhaitent que le chargement de la marchandise au départ soit assuré par le vendeur « EXW Loaded », à ses risques et frais, elles devront le préciser clairement par le biais d’une clause explicite à insérer dans le contrat de vente (ex : EXW Paris chargé, Incoterms ICC 2010).

Le vendeur est censé prêter à l’acheteur, à la demande de celui-ci et à ses frais et risques, toute assistance nécessaire pour l’obtention d’une licence d’exportation, une assurance et lui donner toutes informations utiles en sa possession permettant à l’acheteur d’assurer l’exportation de sa marchandise en toute sécurité.

Variantes de l’incoterm Ex Works


« EXW Loaded » ou en français « à l’usine, ENU chargé sur ». La révision 2000 des Incoterms a introduit ce concept de « EXW loaded » qui reconnaît une pratique très utilisée : le vendeur prend en charge et est responsable du chargement de la marchandise sur le véhicule de l'acheteur.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire