Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou EDGE.
Port de Ndayane : Un port du futur de +1 milliard de dollars au Sénégal

Port de Ndayane : Un port du futur de +1 milliard de dollars au Sénégal

Le Sénégal construit un super port de 1,1 milliard de dollars près de la ville de Ndayane, à 50 km au sud-est de la capitale, Dakar. Surnommé le « port du futur », le nouveau port multifonctionnel sera technologiquement avancé et efficace sur le plan opérationnel. En modernisant son infrastructure portuaire actuelle  et en donnant la priorité aux nouveaux développements portuaires, le Sénégal se positionne comme une plaque tournante du commerce ouest-africain, stimulant les investissements et facilitant une reprise COVID-19 indispensable.

Dubaï DP World, constructeur du port de Ndayane

Le développement du port maritime en eau profonde est confié à la société de logistique basée à Dubaï DP World. Selon l’accord signé le 23 décembre 2020 avec l’Autorité portuaire de Dakar, DP World financera, concevra et construira un nouveau port sur un site de 600 ha à environ 50 km du port existant du pays, près de l’aéroport international Blaise Diagne, juste au nord de Ndayane. . L’implication de l’entreprise dans le projet « Port du futur » à Dakar comprend le plus grand investissement d’infrastructure du secteur privé dans l’histoire du Sénégal.

DP World commencera la première phase de construction l’année prochaine, ce qui nécessitera un investissement initial de 837 millions de dollars. Cela comprend la construction du terminal, 840 m de quai, et l’excavation d’une voie navigable de 5 km de long pouvant accueillir des bateaux Chinamax de 360 ​​m, les plus grands porte-conteneurs du monde.

Un montant supplémentaire de 293 millions de dollars est actuellement en cours de discussion pour être investi par DP World lors de la deuxième phase dans laquelle 410 m de quai à conteneurs seront installés ainsi que le dragage du chenal maritime pour traiter 400 millions de tonnes de fret. On estime qu’il reste moins de 0,6 milliard de dollars d’investissement pour répondre à l’investissement total estimé requis pour le projet.

Plus gros investissement portuaire de DP World en Afrique

« Ce sera le plus gros investissement portuaire de DP World en Afrique à ce jour, et témoigne de notre engagement envers le Sénégal et de notre confiance en son potentiel de croissance économique », a déclaré Sultan Ahmed bin Sulayem, président du groupe et PDG de DP World après la signature. de l’accord. « Le nouveau port créera des emplois, attirera de nouveaux investissements directs étrangers dans le pays et ouvrira de nouvelles opportunités commerciales qui entraîneront une diversification économique. »

Le port proposé positionnera le Sénégal comme une plaque tournante commerciale et logistique ouest-africaine, conformément à S.E. Le plan de développement économique du président Macky Sall, le Plan Sénégal Emergent. Le port multifonctionnel constituera la destination optimale pour les activités portuaires ouest-africaines, attribuée à la capacité estimée de 1,5 million de pétroliers par an, à une profondeur de 18 m, à un terminal à conteneurs qui comprendra à terme plus de 3 km de quai et à 300 ha de parc à conteneurs. De plus, le projet réduira la congestion au port de Dakar, permettant le réaménagement des ports en un front de mer et un terminal de croisière à usage mixte résidentiel et commercial.

« Le Port de Ndayane, composante majeure de la plateforme portuaire, redonne à notre pays sa place de leader grâce à ses avantages comparatifs à nul autre pareil dans la sous-région », a déclaré Alioune Ndoye, ministre de la Pêche et de l’Economie maritime. « Ce port sera un puissant levier de croissance, en tant que maillon central de la chaîne logistique, conformément à la vision que son Excellence le Président de la République Macky Sall a énoncée dans le plan Sénégal Emergent pour faire de notre pays un pays intégré. et pôle logistique compétitif.»

Zone économique spéciale à proximité du port de Ndayane

DP World prévoit également de construire une zone économique spéciale à proximité du port de Ndayane pour accroître l’attractivité du Sénégal auprès des investisseurs mondiaux intéressés par la région de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). La création de la zone économique spéciale sera fondamentale pour les citoyens sénégalais, stimulant la croissance économique et la création d’emplois.

« La zone économique sera calquée sur la zone franche Jebel Ali de DP World à Dubaï, et attirera d’importants investissements étrangers et constituera un levier important pour le développement des industries et des services, ce qui créera des opportunités d’emploi », a révélé Mamadou Diallo, responsable des relations extérieures. Officier chez DP World à Energy Capital & Power.

Il a ajouté que « Ce nouveau port contribuera à une augmentation significative des volumes à traiter par le Port de Dakar, qui pourra jouer pleinement, ainsi que renforcer, son rôle de porte d’entrée clé de l’espace CEDEAO et comme un moteur de croissance pour l’économie.

Le port jouera un rôle important dans la conduite d’une reprise économique post-COVID-19 au Sénégal. Selon le Fonds monétaire international, malgré un taux économique moyen de 6,38% entre 2014 et 2019, en raison de la pandémie, le taux de croissance du Sénégal n’était que de 1% en 2020. Le développement du port permettra non seulement de nouvelles opportunités commerciales avec des destinations internationales , mais stimulera la croissance économique grâce à la création d’emplois, à la diversification économique et aux investissements multisectoriels.

Laissez votre commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Haut