Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou EDGE.
Air Sénégal : Beaucoup d’américains ne vont pas voyager à bord sur New York – Baltimore

Air Sénégal : Beaucoup d’américains ne vont pas voyager à bord sur New York – Baltimore

La compagnie aérienne africaine Air Sénégal a lancé jeudi des vols depuis sa capitale, Dakar, vers Baltimore. L’itinéraire unique comprend une escale à New York avant de poursuivre vers Baltimore, mais la plupart des Américains ne peuvent pas effectuer l’étape nationale

Air Sénégal : la liaison Dakar – Baltimore (via New York)

Depuis le 2 septembre, Air Sénégal assure des vols deux fois par semaine entre Dakar, la capitale, et Baltimore aux États-Unis.

La ligne est opérée les jeudis et dimanches et comprend une courte escale à l’aéroport John F. Kennedy de New York dans les deux sens, selon la compagnie aérienne. Voici le calendrier (toutes les heures sont locales) :

  •  Départ de Dakar à 1 h 30 et arrivée à New York-JFK à 6 h 00.
  •  Départ de New York-JFK à 8 h 30 et arrivée à Baltimore à 10 h 00.
  •  Départ de Baltimore à 20 h 25 et arrivée à New York-JFK à 21 h 55.
  •  Départ de New York-JFK à 23 h 55 et arrivée à Dakar à 12 h 25 le lendemain

Les passagers qui voyagent avec Air Sénégal entre Baltimore et Dakar doivent passer deux à deux heures et demie à New York dans chaque direction, ce qui signifie qu’Air Sénégal exploite ses droits de huitième liberté. 

 Air Sénégal et la huitième liberté de l’air

Selon l’Organisation de l’aviation civile internationale, la huitième liberté de l’air donne à un transporteur le droit de transporter des passagers entre deux villes d’un territoire tant que l’ensemble du service commence ou se termine dans le pays parent de la compagnie aérienne étrangère. L’étape nationale est connue sous le nom de vol « tag ».

Dans le cas d’Air Sénégal, le saut entre New York et Baltimore est légal tant que la compagnie aérienne ne transporte que des voyageurs dont le point de départ ou de destination est Dakar. Les passagers qui souhaitent prendre un vol intérieur entre les deux villes ne peuvent pas réserver de billet sur le transporteur.

« Nous sommes heureux d’annoncer et de célébrer ce nouveau service au départ du Sénégal par notre toute nouvelle compagnie aérienne internationale Air Senegal », a déclaré le directeur exécutif de l’aéroport de Baltimore, Ricky Smith, lors d’une cérémonie de bienvenue. « Ce nouveau service aérien que nous célébrons aujourd’hui est un exemple de la force du Maryland et du succès de l’ensemble de notre région de la capitale nationale. »

Air Sénégal en concurrence direct avec Delta Air Lines

Selon Air Sénégal, elle utilise l’un des plus récents jets d’Airbus, l’A330-900 neo, configuré avec 32 sièges en classe affaires, 21 sièges en classe économique premium et 237 sièges en classe économique. L’avion peut transporter jusqu’à 12 tonnes de fret, selon la compagnie aérienne, qui souhaite stimuler ses activités de fret entre le Sénégal et les États-Unis.

Dans un communiqué de presse, Air Sénégal a expliqué les avantages d’opérer à partir de Baltimore par rapport à l’aéroport international Washington-Dulles. Plus précisément, l’aéroport est situé à proximité de la majorité de la population ouest-africaine dans la grande région métropolitaine de Washington-Baltimore et offre une connexion facile à la capitale américaine et à d’autres villes du pays via Amtrak ou Southwest Airlines, qui a une base à Baltimore.

La liaison New York – Dakar est en concurrence directe avec Delta Air Lines, qui assure des vols entre JFK et Dakar les lundis, mercredis et vendredis.

Laissez votre commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Haut